MOT DU DG

MOT DU DG

A l’origine de notre idée, nous avons observé de manière méthodique la situation socioéconomique des exploitants agricoles de Côte d’ivoire. Cela nous a permis de déceler les difficultés auxquelles ils sont confrontés.

LE MOT DU DIRECTEUR

A l’origine de notre idée, nous avons observé de manière méthodique la situation socioéconomique des exploitants agricoles de Côte d’ivoire. Cela nous a permis de déceler les difficultés auxquelles ils sont confrontés.

Afin de redynamiser ce secteur, il fallait vite agir en mettant en place le projet que nous avons intitulé: «Programme de Développement Agrobusiness (PDA)».

Nos atouts sont fondés sur une grande maîtrise du terrain, doublée d’une solide expérience professionnelle.

L’action managériale de la société ‘’SARL-YAON’’ obéit à un esprit dynamique, dans le cadre d’un partenariat actif avec le monde agricole. Car aujourd’hui, il faudra toujours et sans cesse rechercher la meilleure façon de rapprocher l’offre des besoins exprimés par le marché.

Ainsi, la qualité de notre action devra principalement reposer sur une démarche qui tend à renforcer le processus de maîtrise des informations et des coûts. Ce qui permettra de proposer aux partenaires des produits de qualité à des prix concurrentiels.

Cela suppose qu’à partir d’une spécification précise, découlant de la nature des fonctions effectives de nos activités, de mettre en place une comptabilité matière de représentation des tâches qui prenne en compte une bonne analyse des modes opératoires traduits dans les faits.

Pour le reste, c’est par une communication interne et transparente que nous entendons construire et faire s’exprimer une culture de progrès continu, induite par une expérience professionnelle avérée au sein de la société ‘’SARL-YAON’’.

En conclusion, nous disons que le projet profitera directement à la population rurale des localités cibles. Car il entrainera une augmentation sensible de la production agricole et contribuera à la réduction de la pauvreté, ainsi qu’à l’amélioration des sécurités sociales des ménages. L’accroissement de la production agricole induira une augmentation des revenus (des opportunités d’emplois et de création de revenus dans des industries situées en amont et en aval).

D’autre part, le projet servira de cadre cohérent pour l’autopromotion des acteurs ruraux, le renforcement de la sécurité foncière des producteurs agricoles dans les zones d’exploitation.

Le projet tel que conçu est socialement souhaitable, sans danger pour l’environnement, techniquement faisable, financièrement et économiquement viable.

Le projet proposé revêt une grande priorité dans la politique de développement agricole du Gouvernement de la Côte d’Ivoire et cadre avec la vision et la stratégie des Bailleurs de fonds.

Points forts

un programme de développement unique, 

un grand réseau d’approvisionnement constitué d’exploitants agricoles, 

une bonne maitrise du terrain,  une approche participative avec des acteurs du monde rural,

le renforcement des capacités des exploitants agricoles,  un système organisationnel performent,

des équipements de travail adaptés aux réalités du milieu,  etc….